Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le parti social démocrate (SPD) reste la première force parlementaire à Berlin. Mais il a perdu des plumes lors de ce dernier scrutin, tout comme la CDU, le parti d'Angela Merkel.

KEYSTONE/EPA DPA/BERND VON JUTRCZENKA

(sda-ats)

Le parti social démocrate (SPD) a perdu des plumes lors des élections régionales de Berlin. Selon des résultats définitifs, la formation ne remporte que 21,6% des voix, contre 28,3% lors du dernier scrutin il y a 5 ans.

Deuxième force parlementaire, la CDU (Union chrétienne démocrate) de la chancelière allemande Angela Merkel a obtenu 17,6 % des voix. Le faible score obtenu à Berlin ne fait guère les affaires de la famille politique fortement ébranlée déjà par les critiques qui pleuvent sur la chancelière allemande depuis plusieurs mois maintenant.

Le chef de file du parti à Berlin, Frank Henkel, a reconnu un résultat "pas du tout satisfaisant". Il a parlé d'"un jour noir" pour les partis traditionnels dans leur ensemble et s'est dit "alarmé" de voir "un quart des électeurs voter pour des partis protestataires".

La CDU est suivie par Die Linke qui s'attribue un score de 15,6% et par les Verts (15,2%).

En gagnant 14,2% des voix, c Alternative pour l'Allemagne (AfD) va lui faire son entrée dans le parlement berlinois. Ses représentants siègent désormais dans les assemblées de 10 des 16 Länder allemands.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS