Le Parti socialiste fribourgeois (PSF) doit se chercher une nouvelle présidente ou un nouveau président. Le titulaire, le député au Grand Conseil Benoît Piller, se retirera en mai, après sept ans passés dans la fonction.

Benoît Piller, âgé de 64 ans, a annoncé son retrait à l'occasion de l'assemblée du PSF tenue mercredi soir à Remaufens (FR). "C'est le bon moment pour partir", a confié le physicien d'Avry-sur-Matran dans une interview parue jeudi dans le quotidien La Liberté.

"Je n’ai pas choisi ce moment par hasard. Les élections fédérales sont derrière nous, et les préparatifs pour les élections communales puis cantonales de 2021 commencent", a précisé Benoît Piller. Plusieurs partis cantonaux ont d'ailleurs renouvelé leurs organes dirigeants récemment.

Les membres du PSF se réuniront en mai prochain pour désigner un successeur à Damien Piller. Sur un plan personnel, ce dernier ajoute, dans l'interview au journal fribourgeois, vouloir occuper son siège de député au Grand Conseil jusqu'à la fin de la législature en cours.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.