Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gainesville - Le chef du groupuscule chrétien qui voulait brûler des exemplaires du Coran en Floride a annoncé jeudi y avoir renoncé. Il assure avoir obtenu la promesse que le projet de construction d'une mosquée près de Ground Zero à New York serait déplacé.
Terry Jones, pasteur d'une petite église de Gainesvile, en Floride, a déclaré qu'un accord avait été conclu avec des responsables musulmans pour déplacer l'endroit où doit être construit un centre culturel islamique comportant une mosquée, à New York.
Ce déplacement éloignera le centre culturel islamique de Ground Zero, site où se dressaient les tours jumelles du World Trade Center détruites dans les attentats.
Les promoteurs de la construction d'une mosquée près de Ground Zero à New York ont toutefois démenti jeudi les propos du pasteur Terry Jones.
Le pasteur voulait brûler samedi 200 exemplaires du Coran pour marquer le neuvième anniversaire des attentats du 11-Septembre. Ce projet d'autodafé avait provoqué une avalanche de mises en garde dans le monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS