Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le pasteur avait entamé une grève de la faim le 16 juin dernier. Il occupait depuis l'Eglise St-Laurent à Lausanne (archives).

KEYSTONE/MANUEL LOPEZ

(sda-ats)

Le pasteur Daniel Fatzer met un terme à sa grève de la faim. Il ne s'alimentait plus depuis 23 jours voulant ainsi dénoncer les méthodes managériales de l'Eglise évangélique réformée vaudoise (EERV).

C'est dans l'Eglise St-Laurent, où il résidait depuis le début de sa grève de la faim, que le pasteur a annoncé vendredi sa décision.

"J'arrête ce jeûne de contestation parce que j'ai obtenu ce que je pouvais en espérer". Notamment sensibiliser la population aux dysfonctionnements graves de l'EERV. "Je remercie mon ex-employeur. J'ai perdu 10 kg au seuil de l'été. J'en avais besoin".

Daniel Fatzer a été démis de ses fonctions avec effet immédiat après avoir pris la défense, lors d'un culte diffusé sur Espace 2, d'un collègue récemment licencié. Il avait également mis en cause un des membres des autorités ecclésiales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS