Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Conséquence du redressement du cours des actions et de la hausse des prix de l'immobilier, le bas de laine des Suisse s'est étoffé l'an passé. Après avoir fléchi en 2008, le patrimoine net des ménages a crû de 6,5% à 2595 milliards de francs et retrouvé le niveau de 2007.
Au 31 décembre 2009, chaque habitant de la Confédération détenait un patrimoine net de 332'634 francs en moyenne, contre 316'074 francs un an plus tôt, a indiqué vendredi la Banque nationale suisse (BNS). Outre la meilleure disposition des marchés financiers et l'appréciation des prix de l'immobilier, la hausse par rapport à 2008 reflète aussi l'épargne des ménages, traditionnellement forte.
L'an passé, l'ensemble des actifs financiers des ménages a progressé de 151 milliards de francs, ou 8,5% au regard de 2008, à 1883 milliards de francs. Acquérant des biens immobiliers, les Suisses ont de plus continué de bénéficier des hausses de prix dans la branche. Ce patrimoine a gagné 31 milliards ou 2,3% à 1364 milliards. A fin 2009, il représentait 42% du total des actifs.
Marchés boursiers mieux orientés
La BNS prend en compte le patrimoine immobilier dans sa statistique depuis l'an passé seulement. Il s'agit des maisons individuelles, des appartements en propriété par étage ainsi que des immeubles locatifs.
Du côté des autres actifs, l'évolution a été marquée par la hausse des cours boursiers, laquelle a permis de compenser près d'un tiers des pertes subies en 2008. Les portefeuilles d'actions des ménages ont augmenté de 43 milliards de francs à 212 milliards. Les parts de placements collectifs ont quant à elles gagné 19 milliards à 181 milliards.
Les titres de créances, à savoir les obligations de caisse, les papiers monétaires et les obligations, ont crû de 5 milliards de francs à 136 milliards.
En matière d'épargne, les dépôts auprès des banques et de PostFinance, le prestataire de services financiers de La Poste, se sont étoffés de 23 milliards de francs, à 523 milliards. Avec le numéraire, ceux-ci ont constitué 16,1% de l'ensemble des actifs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS