Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'investisseur égyptien Samih Sawiris cherche un directeur pour son groupe Orascom Development. Actuellement, c'est lui qui occupe à la fois le poste de patron et de président du groupe hôtelier et immobilier uranais coté à la Bourse suisse.

Le milliardaire égyption estime qu'il pourra nommer un nouveau CEO d'ici la prochaine assemblée générale en avril 2016 et laisser ainsi sa place, dit-il dans la "NZZ am Sonntag".

"Je ne peux me permettre aucun fiasco", déclare M. Sawiris. "J'ai déjà nommé deux patrons et dû me séparer d'eux". "Cela ne peut pas recommencer, sinon tout le monde va croire que je n'arrive pas à passer la main". L'Egyptien occupe ce poste depuis 2014.

Orascom Development Holding a généré sur les neuf premiers mois de 2015 un chiffre d'affaires de 246 millions de francs, en hausse de 33,3% sur un an. Le bénéfice net a toutefois été amputé de près de 90% à 3,9 millions. Cette baisse vient de pertes sur des participations, explique M. Sawiris qui se dit en revanche satisfait des résultats opérationnels.

Le projet hôtelier à Andermatt (UR) avance bien. Ce projet suisse a demandé beaucoup de travail et donné lieu à de mauvaises surprises. "Je savais que tout était plus lent en Suisse, mais tout est aussi plus sûr", dit-il.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS