Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le directeur général de Credit Suisse Tidjane Thiam reste l'un des patrons les mieux payés de Suisse (archives).

KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

Le patron de Credit Suisse Tidjane Thiam a vu sa rémunération nettement baisser l'an dernier. Le Franco-Ivoirien a perçu 11,9 millions de francs, ressort-il du rapport annuel de la banque publiée vendredi.

En 2015, le Franco-Ivoirien avait gagné au total 18,9 millions de francs, malgré son entrée en fonction le 1er juillet. Le dirigeant avait obtenu 14,3 millions à titre de dédommagement. Il aurait, en effet, dû recevoir ce montant de son ancien employeur, Prudential, s'il n'avait pas quitté l'entreprise pour Credit Suisse.

L'ensemble de la direction de Credit Suisse a touché en 2016 environ 82 millions de francs. La compensation du président du conseil d'administration Urs Rohner a été remontée à près de 4 millions, contre 3,2 millions en 2015.

A titre de comparaison, Sergio Ermotti, directeur général d'UBS a touché 13,7 millions de francs en 2016, légèrement moins qu'en 2015 (14,3 millions).

Le directeur général du géant pharmaceutique bâlois Novartis Joseph Jimenez a touché pour sa part près de 12 millions, celui de Roche, Severin Schwan, 11,64 millions. Paul Bulcke, ancien directeur général de Nestlé, qui va prendre la présidence du conseil d'administration début avril, a reçu 11,21 millions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS