Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conflit entre Saint-Gobain et Sika dure depuis décembre 2014 (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Le directeur général du français Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, a réaffirmé jeudi sa détermination à mener à bien l'acquisition du groupe zougois Sika. Les deux firmes sont en conflit depuis plus d'une année.

Pierre-André de Chalendar a affirmé, devant l'assemblée générale des actionnaires, que le temps n'aura pas raison de son projet. "Nous poursuivons avec détermination notre plan d'acquisition, malgré les manoeuvres dilatoires du conseil de Sika", a-t-il déclaré.

"Nous ne sommes pas obstinés. Mais il s'agit d'un projet industriel et financier d'une grande valeur pour notre entreprise", a-t-il ajouté.

L'acquisition de Sika représente "un mouvement stratégique et rentable" pour le groupe, a souligné Pierre-André de Chalendar. Il a, par ailleurs, de nouveau insisté sur la complémentarité des deux firmes et les synergies prévues dans l'opération.

Optimisme de mise

Le patron de Saint-Gobain a aussi souhaité "réaffirmer avec force que (le) projet préserve l'identité et la culture de Sika". Il a aussi réaffirmé ses "engagements": "l'absence de restructuration, le maintien de la marque, du siège et de la cotation en Suisse".

Pour rappel, en décembre 2014, Saint-Gobain avait conclu un contrat proposant 2,75 milliards de francs aux membres de la famille Burkard, héritière du fondateur de Sika, pour racheter leurs parts. Celles-ci, détenues via la holding familiale SWH, se montent à 16,1% du capital. Mais elles représentent 52,4% des droits de vote.

Concernant les prévisions de Saint-Gobain pour 2016, M. de Chalendar a confirmé l'objectif d'une "nouvelle amélioration (du) résultat d'exploitation à données comparables". Le dirigeant a enfin présenté un nouveau logo pour le groupe, qui passe à la couleur, tout en gardant une référence aux arches de Saint-Gobain.

ATS