Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré les gros amortissements liés au rachat d'AWD, le patron de Swiss Life, Bruno Pfister, estime que l'acquisition du prestataire de services financiers allemand était justifié. Le président de la direction de l'assureur zurichois admet toutefois que le prix payé était trop élevé.

"Aujourd'hui, je ne payerais pas le même prix", a déclaré M. Pfister dans une interview publiée dimanche dans la "NZZ am Sonntag". Outre la valeur boursière de l'entreprise allemande, il convenait aussi de s'acquitter de la prime, alors habituelle - tout cela "sur la base des plans que nous avions". Mais ces derniers ne se sont pas réalisés.

"C'est contrariant et décevant, mais du point de vue stratégique, le rachat était juste", a poursuivi Bruno Pfister. Le patron de Swiss Life, le numéro un helvétique de la prévoyance professionnelle, estime que les difficultés rencontrées par AWD ont conduit à un problème d'image - notamment du fait de plaintes déposées en Autriche et en Allemagne - qui a pesé sur le recrutement de conseillers.

"AWD n'était plus attrayant pour les nouveaux venus dans la profession", a relevé M. Pfister. Les autres unités de Swiss Life n'ont pas été confrontées à de telles difficultés en matière d'embauche.

Rolf Dörig affecté

A l'image du patron, le président du conseil d'administration de Swiss Life, Rolf Dörig, regrette le fait que l'assureur doive désormais procéder à un amortissement de survaleur de plus de 576 millions de francs pour AWD. Il s'est dit fâché, mais aussi personnellement affecté par ce problème dans une interview publiée dans la "SonntagsZeitung".

Au moment de la transaction, M. Dörig, occupait le poste de directeur général de Swiss Life, et représente selon ses propres termes "l'un des principaux responsables" pour le rachat d'AWD. Reste que le président de l'ex-Rentanstalt exclut de donner sa démission.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS