Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kaboul - Les Afghans élisent samedi leurs députés lors de législatives sous haute tension après les menaces des talibans de lancer des attaques pour troubler le scrutin. Celui-ci devrait aussi être marqué par des irrégularités, a admis le président Hamid Karzaï.
Après avoir ouvert à 02H30 GMT (4h30 heure suisse), les bureaux de vote fermeront à 11H30 GMT (13h30).
Plus de 10,5 millions d'Afghans élisent les 249 députés de l'Assemblée nationale pour la seconde fois depuis la chute des talibans fin 2001. 68 sièges sont réservées à des femmes.
Faute de sécurité suffisante, 15% des bureaux de vote - plus d'un millier - n'ouvriront pas leurs portes.
MenacesLes talibans ont menacé de lancer des attaques et de viser en priorité les forces de sécurité et le personnel travaillant à l'organisation des élections.
Vendredi, ils ont enlevé 18 personnes - 10 partisans d'un candidat et huit fonctionnaires de la Commission électorale - dans le nord-ouest du pays. Parallèlement, un candidat a été kidnappé à l'ouest de Kaboul.
IrrégularitésEn sus de la sécurité, préoccupation majeure des autorités afghanes qui avec les forces internationales disposent de 400.000 soldats et policiers prêts à intervenir en cas d'attaques, les observateurs craignent des irrégularités, à l'instar de la présidentielle d'août 2009 marquée par des fraudes massives au profit du président sortant Hamid Karzaï.
Ce dernier a déclaré vendredi espérer que le "peuple partout en Afghanistan, dans chaque coin, chaque ville et chaque province, ira dans son bureau de vote et votera pour son candidat". Mais il a aussi reconnu qu'il fallait s'attendre à des "irrégularités".
Les résultats définitifs du scrutin législatif sont attendus le 31 octobre.
La future composition de cette Assemblée nationale ne changera pas fondamentalement la donne dans un pays où le président concentre l'essentiel des pouvoirs et ne peut se maintenir sans la présence des quelque 150.000 soldats des forces internationales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS