Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Achkhabad - Le président turkmène Gourbangouly Berdymoukhamedov a amnistié près de 4000 prisonniers, dont des étrangers, a rapporté vendredi la télévision turkmène. Il a pris cette mesure en l'honneur de la fête musulmane du Ramadan.
Selon le décret de M. Berdymoukhamedov, "3999 personnes qui ont violé la loi, mais se sont sincèrement repentis, vont regagner leurs foyers" dans les prochains jours, a indiqué la télévision.
Cette décision "est guidée par les principes de charité, d'humanisme et de justice (...) et (a été prise) pour consolider l'unité de la société turkmène et de chaque famille", a-t-elle ajouté.
Cette amnistie est la onzième ordonnée par M. Berdymoukhamedov depuis son arrivée au pouvoir à la suite de la mort fin 2006 de son prédécesseur, le dictateur Saparmourat Niazov.
Ses détracteurs accusent toutefois le président de ne pas véritablement respecter les droits de l'homme et de verser dans le culte de la personnalité, tout comme son prédécesseur.
Si plusieurs prisonniers politiques ont été amnistiés, beaucoup d'autres sont encore sous les verrous, affirment des groupes de défense des droits de l'homme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS