Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cette statuette est présentée dans le cadre de l'exposition sur le Yémen antique au Musée d'antiquités de Bâle.

zvg/The British Museum, London

(sda-ats)

Le Yémen antique est à l'honneur à Bâle. Le Musée antique de la cité rhénane présente une exposition temporaire qui présente dès mercredi des oeuvres originales provenant de plusieurs musées européens.

"Arabie heureuse ? Mythe et réalité au pays de la reine de Saba" réunit 90 oeuvres d'art. C'est la première fois qu'une exposition sur l'histoire du Yémen antique est présentée en Suisse, a indiqué mardi le Musée des antiquités (Antikenmuseum) de Bâle.

L'Arabie du sud antique, dans l'actuel Yémen en guerre, a toujours été associée à la légendaire reine de Saba, dont aucun fait n'atteste l'existence, et à une fabuleuse richesse. Les auteurs grecs et latins appelaient cette région l'Arabie "heureuse" ou "fertile".

Les pièces exposées proviennent principalement du British Museum de Londres, de l'Ashmolean Museum d'Oxford, du Musée du Louvre à Paris, du Museo Nazionale d'Arte Orientale à Rome, du Kunsthistorisches Museum de Vienne et du Royal Collection Trust de Londres. Le Musée des cultures et le Kunstmuseum de Bâle ont aussi prêté des oeuvres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS