Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le paysage sacré du bassin de la Sarine, ici La Valsainte, est le Paysage de l'année 2018.

Pascal Gauch/Fondation suisse pour la protection du paysage

(sda-ats)

Le paysage sacré des abbayes et monastères du bassin de la Sarine ont été désignés Paysage de l'année 2018. Pour la première fois, la Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage (FP) met l'accent sur la dimension spirituelle du paysage.

La Fondation salue vendredi l'engagement local en faveur du développement harmonieux et de la valorisation des paysages sacrés fribourgeois. Ceux-ci sont encore marqués par la présence de croix, de petits sanctuaires, de chemins de croix, de chapelles et des abbayes et monastères.

Les lieux de recueillement forment un patrimoine bâti admirable qui confère au paysage une dimension spirituelle remarquable, écrit la fondation.

Les bénéficiaires du prix sont le Diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg et la communauté d'intérêt "L'esprit des lieux". Le prix sera remis le 28 avril. Il est doté de 10'000 francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS