Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le PDC fribourgeois a trouvé son troisième candidat pour l'élection au Conseil d'Etat cet automne. Il s'agit du vice-chancelier d'Etat Olivier Curty, un germanophone de 44 ans résidant à Morat, dans le district du Lac.

Il était clair qu'il fallait à nouveau un germanophone pour viser la succession du ministre PDC Beat Vonlanthen, qui part au Conseil des Etats, a expliqué le parti cantonal jeudi soir dans un communiqué.

Les personnalités approchées dans le district de la Singine n'étaient pas disponibles. Elles soutiennent toutes la candidature d'Olivier Curty. Les délégués de cette section ont donc décidé jeudi à l'unanimité de la soutenir également.

Un homme du sérail

Dans le district du Lac, deux autres personnes étaient intéressées en plus du Moratois. Yvonne Stempfel, députée et vice-présidente du PDC cantonal, et Isabelle Emmenegger, directrice de la Fête fédérale de lutte suisse Estavayer 2016, ont renoncé en sa faveur.

Le district bilingue du Lac n'est plus représenté au Conseil d'Etat depuis 1991. Olivier Curty connaît bien les dossiers cantonaux et le fonctionnement de l'exécutif. Vice-chancelier de l'Etat depuis huit ans, il a participé à des centaines de séances gouvernementales.

Auparavant, le politologue a notamment travaillé à l'Office fédéral de la police et au Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports. Marié et père de deux enfants, il habite à Morat depuis 15 ans mais il a grandi en Singine.

Panorama complet

Olivier Curty doit encore être adoubé par l'assemblée générale du PDC du Lac mercredi, puis par l'assemblée cantonale le 28 avril. Sa candidature s'ajoute à celles des conseillers d'Etat PDC sortants Jean-Pierre Siggen et Georges Godel.

Le panorama des candidats bourgeois pour l'élection du Conseil d'Etat semble désormais complet. Pour l'heure, la droite occupe quatre sièges sur sept (trois PDC et un PLR). L'alliance PDC-PLR-UDC en vise cinq.

Les candidats PLR sont le ministre sortant Maurice Ropraz et le député Peter Wüthrich. Le candidat UDC est le député Stéphane Peiry. Sauf coup de théâtre, les assemblées générales respectives des deux partis mardi et mercredi devraient les désigner officiellement.

ATS