Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le PDC du Valais romand ne va pas quitter le PDC suisse comme il l'avait menacé en août. Ce mouvement d'humeur a porté ses fruits et la section valaisanne est prête à retourner à la table commune.

La position du PDC suisse en faveur de la loi sur l'aménagement du territoire (LAT) a provoqué la colère du PDC valaisan. L'irritation passée, "nous savons que seul nous ne sommes pas grand chose", a déclaré le président du PDC VR Michel Rothen mardi soir lors d'un congrès à Savièse.

M. Rothen a admis que le PDC valaisan avait aussi un peu négligé ses contacts avec l'extérieur. Il a proposé de poursuivre la collaboration avec le PDC suisse. Au congrès d'Olten (SO) en janvier, le parti prendra position sur la LAT. "Nous aurons besoin de convaincre et de séduire", a-t-il déclaré. La proposition n'a provoqué aucun débat et a été acceptée par acclamation.

Le congrès a également décidé de présenter une liste de trois candidats à l'élection au conseil d'Etat en mars 2013. Le PDC a plébiscité ses trois conseillers d'Etat sortants Jean-Michel Cina, Jacques Melly et Maurice Tornay qui se représenteront.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS