Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Une partie du personnel de Baboo a occupé jeudi pendant quelques heures des bureaux de l'entreprise à l'aéroport de Genève pour protester contre 52 licenciements. La direction a affirmé que sa situation économique ne lui permet pas d'accorder un plan social.
Baboo a décidé de licencier 52 personnes sur 178 employés dans le cadre de mesures de restructuration, faute d'avoir atteint sa rentabilité. Darwin Airlines a annoncé le rachat de Baboo le 25 novembre, mais l'accord ne doit être finalisé qu'à la fin de l'année.
"Nous demandons que la direction de Baboo nous reçoive et que des négociations s'ouvrent pour limiter les effets des licenciements collectifs", a expliqué sur place le secrétaire du Syndicat des services publics (SSP), Yves Mugny.
Une vingtaine d'employés licenciés ont occupé des bureaux de la direction de Baboo à l'aéroport en brandissant des pancartes comme "Nouvelle direction = vols charters annulés = employés licenciés" ou "Touche pas à mon Baboo". Les manifestants sont repartis pacifiquement après quelques heures, sans que la police soit intervenue.
Les employés, déçus de ne pas avoir été reçus, se sont réunis ensuite en assemblée générale et ont décidé de donner un délai de 48 heures supplémentaires pour l'ouverture d'une négociation. D'autres actions seront organisées si un dialogue n'est pas entamé d'ici là, a prévenu M. Mugny.
Refus de coûts supplémentaires
La direction de Baboo a affirmé, pour sa part, que la procédure de licenciement collectif a été respectée. "Etant donné la situation économique de la société, et malgré la requête du SSP et des employés licenciés, la compagnie exclut tout plan social", a précisé un communiqué.
"Nous regrettons cette situation et mettons tout en oeuvre pour aider les employés touchés par le licenciement collectif à retrouver un emploi", a déclaré le PDG de Baboo Mark Darby.
Baboo a réduit sa flotte et ses liaisons dès le mois de novembre. La compagnie continue de voler avec le personnel non licencié sur dix destinations.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS