Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Le personnel navigant de la compagnie aérienne British Airways (BA) a entamé une nouvelle grève de cinq jours. Vendredi, les négociations menées à l'issue d'un premier arrêt de travail de même durée avaient échoué.
Ce débrayage intervient en pleines vacances scolaires en Grande-Bretagne. Un autre arrêt de travail de cinq jours prévu à partir du 5 juin pourrait aussi perturber les vols à destination de l'Afrique du Sud, qui accueille la Coupe du monde de football à partir du 11 juin.
Vendredi, des négociations sur des mesures punitives prises par l'entreprise à l'encontre de salariés grévistes, comme le retrait des vols à prix réduits dont ils bénéficiaient en tant qu'employés, s'étaient soldées par un échec.
Le directeur exécutif de BA, Willie Walsh, "a refusé de rétablir les vols à prix réduits alors que Unite avait annoncé une suspension de la grève dans le cas contraire", a accusé Derek Simpson, un responsable du syndicat.
A Heathrow, premier aéroport international de la planète, BA compte opérer plus de vols que durant cette semaine, en raison selon elle d'une participation plus faible qu'attendu de son personnel de cabine à la grève. Elle prévoit d'assurer plus de 70% de ses vols long-courrier habituels (contre plus de 60% cette semaine) et plus de 55% de ses vols courts (contre plus de la moitié).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS