Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Non, le football n'est pas mort à Genève ! Quatre jours après avoir obtenu un sursis miraculeux, le Servette FC a prolongé l'espoir sur le terrain. Les Genevois ont battu Lucerne 2-1.
Acquise sur des réussites de Karanovic et d'Esteban, cette victoire relance pleinement les Genevois dans la course à l'Europe. Ils occupent désormais la quatrième place du classement, un rang qui pourrait suffire pour ouvrir les portes de l'Europa League. Il reste maintenant au président Hugh Quennec à trouver ces prochains jours la manne qui assurera la pérennité du club au sein de l'élite.
Devant 10 149 spectateurs, les Servettiens ouvraient le score à l'heure de jeu par Karanovic, qui lobait Zibung après une ouverture en or de Pizzinat. Réduit à dix après l'expulsion de ce même Pizzinat, Servette concédait l'égalisation sur une frappe de Sarr avant d'arracher la victoire à la 88e par Esteban, dont la volée du gauche crucifiait Zibung. Après cette défaite qui apparaît sévère au vu de la physionomie de la rencontre, Lucerne accuse désormais 12 points de retard sur le FC Bâle, victorieux la veille 2-0 à Zurich contre les Grasshoppers.
Toujours dans l'attente de marquer cette année - aucun but en quatre matches -, Lausanne a été battu 1-0 à La Pontaise par le FC Zurich. C'est Adrian Nikci qui a délivré une équipe muette depuis 275 minutes. Il a surgi sur un centre de Sutter pour battre Coltorti qui avait réussi trois blanchissages lors des trois derniers matches. Trop timorés en attaque pour espérer un meilleur sort, les Vaudois comptent au soir de cette 24e journée 12 points d'avance sur le FC Sion, qui s'était imposé la veille 1-0 à Tourbillon face à Thoune. Ce matelas sera-t-il suffisant ?
Lausanne - Zurich 0-1 (0-1). Servette - Lucerne 2-1 (0-0). Classement: 1. Bâle 23/49. 2. Lucerne 24/37. 3. Young Boys 23/35. 4. Servette 23/33. 5. Thoune 23/31. 6. Zurich 24/29. 7. Grasshopper 23/20. 8. Lausanne 22/14. 9. Sion 23/2. 10. Neuchâtel Xamax 18/26.

ATS