Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - Le produit intérieur brut de la Chine a dépassé celui du Japon durant les mois d'avril à juin, a reconnu le gouvernement japonais. Malgré un net ralentissement, l'archipel est quand même resté la deuxième puissance économique mondiale sur l'ensemble du premier semestre.
Le PIB nominal chinois au deuxième trimestre s'est établi à 1336,9 milliards de dollars (1404 milliards de francs), tandis que celui du Japon était de seulement 1288,3 milliards de dollars, d'après les chiffres officiels annoncés lundi.
Toutefois, sur l'ensemble des six premiers mois de l'année, l'activité japonaise est restée supérieure, avec 2578 milliards de dollars, contre 2532 milliards de dollars pour la Chine.
Au deuxième trimestre, l'économie japonaise a pâti de la mollesse de la demande intérieure. Exprimé en termes réels, le PIB japonais a progressé de seulement 0,1% sur au 2ème trimestre par rapport au précédent, soit une augmentation de 0,4% en rythme annualisé.
Ces chiffres, qui montrent un net ralentissement de la croissance japonaise, comparée à celle observée les deux trimestres précédents, ont profondément déçu, d'autant que le gouvernement a également révisé à la baisse ceux des mois de janvier à mars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS