Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athènes - Le plan d'austérité décidé par le gouvernement socialiste grec en échange d'une aide de 110 milliards d'euros de l'UE et du FMI a été définitivement adopté. Le projet de loi a été approuvé par 172 députés, socialistes et de l'extrême droite, sur 296 présents.
Au total, 121 députés de l'opposition de droite, du Parti communiste et de la gauche radicale ont voté contre. Le parlement compte un total de 300 députés.
Après ce vote nominatif sur le principe, le texte a été adopté article par article, puis dans son ensemble, dans une procédure formelle ne réclamant qu'une prise de position par groupe parlementaire. Le plan a ainsi pris force de loi.
Annoncé dimanche par le gouvernement socialiste grec, le plan d'austérité, visant à réduire le déficit public de 30 milliards d'euros pour le ramener d'ici 2014 sous le seuil européen de 3% du PIB, avait été présenté au Parlement selon une procédure d'urgence prévue par la constitution.
Le texte, intitulé "Projet sur les mesures pour l'application du mécanisme de soutien de l'économie grecque par les pays membres de la zone euro et du Fonds monétaire international", a été adopté alors que quelque 10'000 opposants manifestaient calmement dans le centre-ville.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS