Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 1500 membres et sympathisants du PLR ont participé à la journée du parti à Sursee (LU). Un événement marqué par l'optimisme en vue de la campagne électorale. Les conseillers fédéraux Didier Burkhalter et Johann Schneider-Ammann étaient aussi de la partie.

"Nous sommes réunis aujourd'hui pour une fête populaire et non pour un événement politique", a annoncé samedi tout de go le président du PLR Philipp Müller au début l'assemblée. Mais cette affluence est de bon augure pour cette période électorale, a-t-il lancé. "Je me sens un peu comme Mick Jagger. Même si je ne sais pas chanter".

Les valeurs fondamentales du parti, à savoir la liberté, le sens du bien commun, le progrès, forment le toit sous lequel le PLR fait de la politique. L'avenir de la Suisse repose sur des valeurs libérales, a-t-il poursuivi.

Et le pays ne doit pas s'isoler, mais régler ses rapports avec l'Union européenne (UE), un des grands défis de la Suisse. "Nous voulons avoir de bonnes relations avec nos voisins", a souligné Philipp Müller.

Avec coeur et raison

Optimiste pour les élections à venir - le PLR compte devenir la deuxième force politique du pays -, le conseiller national argovien s'est tout de même montré prudent. Malgré ses bons résultats dans les cantons, le parti devra faire ses preuves et gagner la confiance des citoyens.

"La campagne électorale est une chose, ce qui vient après, une autre. Les électeurs veulent voir ce que nous avons promis", a-t-il ajouté. "Les élections seront gagnées avec coeur et raison".

Les deux conseillers fédéraux PLR ont également insisté sur cet aspect. "C'est en usant de la raison, que nous avancerons", a déclaré le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann. A la fin de leurs discours, les deux élus ont été célébrés comme des rock stars dans une nuée de ballons bleu et blancs.

Après la partie officielle, le public a pu profiter d'animations pour petits et grands. Le PLR l'avait annoncé, la devise de la journée était le rire, la fête et de débuter "ensemble une phase critique de la campagne électorale".

ATS