Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le PLR Didier Castella mène la course après 130 communes sur 137. (archives)

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

La droite semble en bonne voie pour ravir un siège à la gauche au Conseil d'Etat fribourgeois. Le PLR Didier Castella mène la course dimanche au second tour de l'élection complémentaire, alors que les résultats des villes de Fribourg et de Bulle sont déjà tombés.

Après les résultats de 130 communes sur 137, Didier Castella récolte 30'392 voix et la socialiste Valérie Piller Carrard 24'153. La Ville de Fribourg fait d'habitude pencher la balance pour le PS. Mais sa candidate n'y rassemble que 772 suffrages de plus que Didier Castella, soit 3700 contre 2928.

Le gouvernement est pour l'instant majoritairement à droite, à 4 contre 3. Il est composé de 3 PDC (Georges Godel, Jean-Pierre Siggen, Olivier Curty), 1 PLR (Maurice Ropraz), 2 PS (Anne-Claude Demierre, Jean-François Steiert) et 1 Verte (Marie Garnier).

Camps désunis

Gauche et droite sont parties désunies pour ce second tour en vue de la succession de Marie Garnier. Les Verts fribourgeois n'ont pas soutenu Valérie Piller Carrard, jugeant que le PS avait brisé l'alliance de gauche en faisant cavalier seul au 1er tour.

L'amertume régnait aussi à droite: l'UDC en a assez de fournir des voix au PLR et au PDC sans obtenir en retour le soutien escompté. Elle a tout de même décidé de soutenir Didier Castella au deuxième tour, mais du bout des lèvres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS