Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le libéral-radical Marc Mächler, 45 ans, a été élu au Conseil d'Etat saint-gallois. Il a battu sa concurrente de l'UDC Esther Friedli, la compagne de Toni Brunner qui vient de remettre la présidence de l'UDC Suisse.

Marc Mächler, banquier à l'UBS, député cantonal et président du PLR st-gallois, a recueilli 45'475 voix contre 39'773 à Esther Friedli. Les autres candidats au 2e tour, le PBD Richard Ammann et le sans-parti Andreas Graf n'ont eu aucune chance, ne recueillant respectivement que 9196 voix et 9138. La participation s'est élevée à un peu plus de 33%.

Le gouvernement st-gallois est désormais au complet à l'issue de ce deuxième tour. Il compte deux PLR, deux PDC, deux PS et un UDC. Le vainqueur du jour s'attendait à une élection serrée, mais il a reçu le soutien du PDC et de la Chambre de commerce st-galloise, ce qui a fait la différence.

Esther Friedli, 38 ans, a qualifié son résultat de succès d'estime. Elle est passée en un temps record d'une expérience nulle à 100% en politique, a confié la propriétaire d'une société de communication. Elle se réjouit d'ores et déjà d'autres tâches politiques.

La compagne de Toni Brunner, anciennement membre du PDC, avait adhéré à l'UDC peu avant l'annonce de sa candidature pour le Conseil d'Etat. Elle visait le siège d'Herbert Huser, sèchement battu au premier tour et qui avait renoncé au second.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS