Le PLR vaudois prend acte de l'annonce "subite" de Géraldine Savary de ne pas se représenter aux élections fédérales 2019. Une conjonction d'éléments ont dû amener la conseillère aux Etats à prendre cette décision, a relevé le président du parti Marc-Olivier Buffat.

Les campagnes médiatiques qui s'attaquent à la vie privée sont difficiles à supporter, pour la famille aussi, a déclaré le député à Keystone-ATS. En outre, le fait qu'elle aurait dû demander une dérogation à son parti après trois mandats a peut-être précipité les choses, estime le PLR.

Sans compter que Pierre-Yves Maillard devrait annoncer son départ d'ici la fin de l'année s'il est élu à l'USS. Sa candidature à la Chambre haute est une possibilité, note M. Buffat. Pour l'élection, le PLR ne va pas changer de tactique, il a Olivier Français comme candidat, a précisé M.Buffat.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.