Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Francfort - Un éditeur australien a présenté mercredi au Salon du livre de Francfort un atlas gigantesque qui serait le plus grand volume jamais imprimé. Une présentation à rebrousse poil de la plupart des éditeurs qui ne jurent que par les livres électroniques et les solutions "mobiles".
L'ouvrage, intitulé "Earth (Terre)", mesure ouvert 1,8 mètre de haut sur 2,75 mètres de large. Il ne doit être tiré qu'à 31 exemplaires vendus chacun 100'000 dollars, a expliqué son créateur, Gordon Cheers.
"J'en ai déjà vendu deux exemplaires aux Emirats arabes unis", a déclaré M. Cheers. Chaque livre est imprimé à la commande, et sa fabrication demande un mois de travail.
Pour tourner les pages de son livre, adossé à un présentoir spécial, M. Cheers a besoin des deux mains, gantées pour ne pas abîmer les pages. La couverture peut à peine être soulevée par une personne seule.
Comme dans un atlas classique, le lecteur fortuné trouve dans Earth des cartes des cinq continents et une sélection de pays anglophones, agrémentées de quelques photographies de très haute définition.
M. Cheers considère que son livre "permet de laisser un héritage", et se compare aux fabricants de montres à quartz, qui non pas disparu malgré les innovations technologiques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS