Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le plus petit des bébés pandas géants nés au zoo de Washington est décédé mercredi en début d'après-midi, a annoncé l'établissement dans un communiqué. L'autre, plus robuste, semble bien se porter.

La panda géante Mei Xiang a donné naissance samedi soir à deux petits, nés sans aucun poil et faisant la taille d'une souris adulte. Selon le zoo, le premier né pesait 86,3 grammes et le second 138 grammes.

Le zoo devait tenir une conférence de presse plus tard dans la journée après le décès. Il a précisé que le bébé panda survivant "paraît être fort, robuste, se comporte normalement et se trouve avec sa mère Mei Xiang".

Depuis la naissance, l'équipe de soigneurs affectée aux pandas s'occupait alternativement de chaque petit pendant que l'autre restait avec la mère.

Fluctuations de poids

Le zoo avait indiqué mardi que les soigneurs s'inquiétaient des fluctuations de poids du plus petit. Ils lui administraient des antibiotiques pour prévenir toute infection, car il avait montré des signes de régurgitation. L'animal était également alimenté par biberon et par sonde, et hydraté en particulier par injections sous-cutanées.

Mei Xiang, âgée de 17 ans - l'espérance de vie moyenne d'un panda géant est d'un peu plus de 20 ans - avait été inséminée en avril avec du sperme congelé prélevé sur Hui Hui, un panda géant vivant en Chine. Une seconde insémination avait été faite avec le sperme d'un panda géant du zoo de Washington.

ATS