Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le port de la ceinture de sécurité est de mieux en mieux respecté

L'obligation de s'attacher même à l'arrière des voitures est en vigueur depuis 1994 (image symbolique).

KEYSTONE/STEFFEN SCHMIDT

(sda-ats)

Boucler sa ceinture est un geste qui va de soi pour de plus en plus de passagers assis à l'arrière de la voiture. Seul un sur sept n'observe pas la consigne, selon les relevés du Bureau de prévention des accidents (bpa) communiqués mardi.

Le taux a progressé l'année dernière de 76% à 86%. Le port de la ceinture est obligatoire même à l'arrière, rappelle le bpa dans un communiqué, soulignant que ce geste permet de sauver des vies.

Selon ses estimations, le port de la ceinture a permis d'éviter 15'000 blessures graves et 1800 décès en Suisse depuis l'année 2000. Pourtant, une minorité de réfractaires se soustrait encore à l'obligation.

Parmi les conducteurs, 94% accrochent leur ceinture avant de prendre le volant: les Alémaniques arrivent en tête (95%), devant les Romands (92%) et les Tessinois (91%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.