Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après une semaine, le pompiers portugais sont parvenus à maîtriser un incendie qui a dévoré le sud du pays.

KEYSTONE/EPA LUSA/MIGUEL A. LOPES

(sda-ats)

Les pompiers portugais ont maîtrisé le gigantesque feu de forêt qui faisait rage depuis une semaine dans la région de Monchique, dans le sud du Portugal. Ils restent en alerte maximale.

Vendredi matin, plus de 1300 professionnels, aidés de quatre aéronefs, étaient toujours déployés sur place. "Le risque d'incendie est toujours élevé" en raison de conditions météorologiques défavorables, avec "une hausse de la température et une baisse de l'humidité de l'air" prévues dans les prochaines heures, selon les services de la protection civile.

Les autorités portugaises ont annoncé jeudi soir que la situation était "globalement stabilisée". Cette accalmie avait permis aux habitants ayant été évacuées de commencer à regagner progressivement leur domicile.

"Nous avons actuellement 49 personnes déplacées", a indiqué Mme Gaspar, mais nous "mettons tout en oeuvre pour qu'une grande majorité puisse retourner dans leurs maisons dans la journée".

41 blessés, dont 22 pompiers

Depuis que cet incendie s'est déclenché vendredi dernier aux alentours de Monchique, à 164 kilomètres au sud de Lisbonne, le sinistre a fait 41 blessés, dont un grave, parmi lesquels 22 pompiers, selon le dernier bilan de la protection civile.

L'incendie de Monchique, une région plantée de pins et d'eucalyptus hautement inflammables, a déjà fait partir en fumée, quelque 27'000 hectares, selon le Système européen d'information sur les incendies de forêt (EFFIS).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS