Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président birman Thein Sein a rendu jeudi un hommage sans précédent à l'opposante Aung San Suu Kyi. Devant l'Assemblée générale de l'Onu, il l'a félicitée pour ses "efforts en faveur de la démocratie".

"En tant que citoyen birman, je voudrais la féliciter pour les honneurs qu'elle a reçus dans ce pays en reconnaissance de ses efforts en faveur de la démocratie", a-t-il déclaré, en référence à la visite que Aung San Suu Kyi effectue parallèlement aux Etats-Unis, où elle a reçu la médaille d'or du Congrès américain.

Il a également affirmé qu'il s'efforçait de "mettre fin totalement" au conflit entre l'armée birmane et les rebelles kachins, qui fait rage de nouveau depuis juin 2011 dans l'extrême nord du pays après 17 ans de paix. Les relations entre le chef de l'Etat birman et la dirigeante de l'opposition et Prix Nobel de la Paix n'ont cessé de s'améliorer depuis un an et demi.

Abbas et Netanyahu à la tribune

A la même tribune onusienne, Benjamin Netanyahu et Mahmoud Abbas devaient s'adresser jeudi après-midi à l'assemblée: le premier mettra en garde l'Iran contre la tentation de se doter de la bombe atomique, le second plaidera pour une meilleure reconnaissance internationale de la Palestine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS