Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président colombien Juan Manuel Santos a annoncé lundi que son gouvernement menait des "discussions exploratoires" avec la guérilla des Farc en vue d'un éventuel processus de paix. Il a ajouté qu'il pourrait aussi ouvrir des négociations avec un autre groupe rebelle, l'ELN.

C'est la première fois que le chef de l'Etat, au pouvoir depuis 2010, confirme l'existence de pourparlers avec la rébellion marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), principale guérilla encore forte de 9200 combattants après 48 ans d'existence.

Ces déclarations interviennent alors que les principaux médias nationaux ont récemment fait état de contacts noués à Cuba entre des représentants du gouvernement colombien et des Farc. Selon les médias, ces discussions pourraient aboutir à l'ouverture de négociations en terrain neutre, en Norvège puis à Cuba.

Poursuite des opérations armées

L'ancien négociateur Jean-Pierre Gontard estime que les pourparlers s'amorcent dans un contexte beaucoup plus sérieux et prometteur que par le passé. L'une des clés des négociations pourrait bien être la restitution des terres, selon M. Gontard, qui avait été lui-même émissaire et négociateur entre 2001 et 2008 dans ce conflit.

Le président Juan Manuel Santos a fait de l'aboutissement de ces négociations de paix une affaire personnelle, explique M. Gontard.

"Les résultats de ces rapprochements avec les Farc seront connus dans les prochains jours", a précisé le président colombien. Il a cependant exclu un arrêt des actions militaires durant cette période, affirmant avoir appris des "erreurs du passé".

La seconde guérilla communiste du pays, l'Armée de libération nationale (ELN), qui compte 2500 combattants, serait également disposée à participer à ces "discussions visant à mettre fin à la violence", selon M. Santos.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS