Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président du "Rennverein Zurich", club équestre qui organise des courses à Dielsdorf (ZH), aurait détourné plusieurs millions de francs, selon un avocat qui représente trois victimes. L'argent devait être investi dans de jeunes entreprises. Le financier a été arrêté lundi.

L'avocat Michael Werder a déposé une plainte pénale au printemps dernier, a-t-il indiqué mardi à l'ats. Ses clients ont perdu 4 millions de francs.

Environ la moitié de l'argent que les investisseurs ont confié au financier entre 2006 et 2008 n'a pas servi à développer des start-up en Suisse et en Allemagne. A la place, la somme est restée aux mains de la société financière appartenant au président du Rennverein.

L'avocat dit par ailleurs avoir été informé par des confrères de l'existence d'autres cas. En tout, plus de 10 millions de francs auraient été détournés, estime-t-il.

Lundi, la police a mené une perquisition dans les bureaux de l'ancien cavalier. Il est accusé de détournement de fonds. Elu à la présidence du club en mars dernier, il avait promis d'endosser 1,5 million de dettes et d'investir 20 millions dans une nouvelle piste de course.

ATS