Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le président du Conseil d'administration du groupe britannique BP, Carl-Henric Svanberg, a été convoqué à une réunion sur la marée noire en présence du président américain Barack Obama, a indiqué jeudi une lettre officielle. Cette rencontre est prévue mercredi.
Jusqu'à 40 000 barils de pétrole (6,4 millions de litres), soit deux fois plus qu'il était craint jusqu'à présent, se déversent quotidiennement dans le golfe du Mexique, ont indiqué jeudi les autorités américaines.
"L'estimation basse des scientifiques (...) tourne autour de 20 000 barils, tandis que la haute est un peu supérieure à 40 000", a indiqué la directrice de l'Institut de géophysique américain (USGS) et présidente du groupe d'experts mandatés par l'administration américaine pour évaluer l'écoulement de pétrole, Marcia NcNutt.
Cette mesure a elle été faite avant la pose le 3 juin d'un entonnoir destiné à contenir la fuite du puits à l'origine de la marée noire.
La précédente estimation de groupe faisait état d'un écoulement allant de 12 000 à 19 000 barils de brut par jour.
Les autorités récupèrent actuellement 15 000 barils par jour et espèrent bientôt porter ce chiffre à 28 000 barils, soit 4,45 millions de litres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS