Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ludwig Minelli a été condamné pour calomnie. La conseillère d'Etat zurichoise Silvia Steiner avait porté plainte contre lui (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Ludwig Minelli, président de l'organisation d'aide au suicide Dignitas, a été condamné pour calomnie. La conseillère d'Etat zurichoise Silvia Steiner avait porté plainte contre lui. Le prévenu fait recours contre ce jugement.

Le tribunal de district de Zurich a condamné Ludwig Minelli à une peine pécuniaire avec sursis de 150 jours-amendes à 260 francs (39'000 francs) et à une amende de 9000 francs. Il doit aussi verser des dommages-intérêts de 3000 francs à la plaignante, a indiqué lundi le tribunal de district de Zurich.

L'affaire remonte à quatre semaines avant les dernières élections cantonales zurichoises de 2015. Dans un tout-ménage anonyme distribué dans 750'000 boîtes aux lettres du canton, la candidate démocrate-chrétienne (PDC) au gouvernement Silvia Steiner était attaquée sur les plans privé et politique.

Echecs professionnels

Le feuillet de quatre pages lui reprochait de s'opposer au suicide assisté et évoquait des échecs professionnels. Le tout-ménage prétendait aussi que Silvia Steiner avait perdu son poste de cheffe de la police criminelle de Zurich au début des années 2000 en raison de son comportement, suite à une affaire impliquant son mari - entre-temps décédé - dont l'alcoolémie au volant avait fait scandale.

Le tout-ménage était signé par un comité interpartis appelé "Libre choix en fin de vie". Il attaquait surtout Silvia Steiner sur sa position sur l'aide au suicide de personnes gravement malades. Plusieurs passages du feuillet ressemblaient fortement à un article rédigé par Ludwig Minelli pour la revue "Recht und Mensch" ("Le droit et l'être humain").

Calomnie et diffamation

Silvia Steiner avait porté plainte pour calomnie et diffamation. Le Ministère public a inculpé Ludwig Minelli et une deuxième personne pour calomnie et éventuellement diffamation.

Devant le tribunal de district, Ludwig Minelli a pris l'entière responsabilité pour le tout-ménage et sa distribution, mais il a contesté avoir calomnié Silvia Steiner. La deuxième personne inculpée a refusé de s'exprimer sur l'affaire. Elle a été acquittée.

Le jugement n'est pas encore entré en force. Ludwig Minelli a déposé un recours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS