Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le président de Panalpina étonné par la virulence des attaques

"J'ai été moins étonné par le contenu que par la dureté" des propos de Cevian, qui détient 12% de Panalpina, a dit le président du conseil d'administration de Panalpina, Peter Ulber (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Le président de Panalpina, Peter Ulber, dont un important actionnaire a exigé le départ, s'est déclaré étonné par la virulence des attaques à son encontre. Celui-ci a cependant dit prendre les critiques au sérieux.

"J'ai été moins étonné par le contenu que par la dureté" des propos de Cevian, qui détient 12% de Panalpina, a dit M. Ulber dans une interview publiée lundi dans le Tages Anzeiger. "Mais je prends cette critique virulente très au sérieux", a-t-il assuré au quotidien zurichois

M. Ulber a précisé mener des discussions "sans tabou" au sujet de la représentation des actionnaires au sein du conseil d'administration. Le co-fondateur de Cevian, Lars Förberg, avait affirmé jeudi dans un entretien au magazine Bilanz qu'"il faut un nouveau président à la tête de Panalpina. Peter Ulber n'est plus crédible".

M. Förber avait également appelé à la démission du vice-président Beat Walti. Revenant sur la faible performance du logisticien ces dernières années, M. Ulber a admis que "la performance n'est certainement pas là où nous aimerions la voir". A son avis, la critique est "justifiée en certains points".

Progrès

Le groupe bâlois a cependant accompli des progrès, sachant désormais où agir pour améliorer la situation. L'informatique reste cependant un défi, les concurrents plus rentables étant plus efficaces à ce niveau. "Nous serons bientôt dans la même situation, ce qui aura un impact très positif sur notre productivité", a ajouté le président de Panalpina.

Dans un contexte de consolidation de la branche, la société compte jouer un rôle actif, a-t-il assuré. Jeudi dernier, Panalpina a dévoilé ses résultats au troisième trimestre, faisant état de recettes en hausse de 7% à 1,53 milliard de francs. La rentabilité s'est par contre affaissée. Le résultat opérationnel (Ebit) a baissé de 5,3% à 28,5 millions et le bénéfice net a chuté de 19,3% à 14,9 millions.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.