Le président tunisien Béji Caïd Essebsi est sorti de l'hôpital lundi soir. Le nonagénaire a été victime jeudi d'un grave malaise qui a laissé craindre une vacance du pouvoir entraînant une période d'incertitude politique à l'approche des élections.

"Le chef de l'Etat a quitté l'hôpital militaire pour son domicile à Carthage après avoir reçu le traitement nécessaire et après son rétablissement", a indiqué la présidence de la République dans un communiqué sur Facebook.

Sur une photo publiée par la présidence, le président tunisien âgé de 92 ans, apparaît souriant entouré de l'équipe médicale. Sa sortie intervient alors que des politiciens et internautes ont réclamé une plus grande transparence sur l'état de santé du président dans un contexte politique tendu.

Béji Caïd Essebsi avait été hospitalisé dans un état "critique" selon la présidence jeudi, le jour même où Tunis était le théâtre d'un double attentat suicide contre la police, revendiqué par l'organisation Etat islamique (EI). Il était depuis soigné à l'hôpital militaire de Tunis, mais très peu d'informations précises avaient été diffusées sur sa santé, et de nombreuses rumeurs évoquaient son décès.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.