Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'immunologue Antonio Lanzavecchia est directeur de l’Institut de recherche en biomédecine à Bellinzone, rattaché à l'Université de la Suisse italienne.

KEYSTONE/TI-PRESS/GABRIELE PUTZU

(sda-ats)

Le Prix Louis-Jeantet de médecine 2018 est décerné à Antonio Lanzavecchia, de l'Université de la Suisse italienne, et Christer Betsholtz, de celle l'Uppsala (Suède). Les lauréats recevront chacun 700'000 francs, dont 625'000 pour leurs recherches.

L'immunologue Antonio Lanzavecchia, directeur de l'Institut de recherche en biomédecine à Bellinzone et professeur à l'EPFZ, est récompensé pour sa contribution à la compréhension de la réaction immune chez l’homme et pour la mise en évidence d'anticorps provoquant une neutralisation hautement efficace de différents agents infectieux.

Il utilisera le montant du prix pour continuer ses recherches sur la caractérisation du mécanisme qui préside à la diversification des anticorps, a indiqué la Fondation Louis-Jeantet mardi dans un communiqué.

Nombreux prix

Cet Italien de naissance a déjà reçu de nombreuses distinctions, notamment le Prix Robert-Koch 2017 et le Prix Sanofi-Institut Pasteur 2017. Il s'est aussi vu remettre la médaille d’or de l’Organisation européenne de biologie.

L'immunologue s'est notamment distingué par la découverte d'un "super-anticorps" naturel capable de reconnaître les seize sous-types du virus de l'influenza A. Il a également travaillé sur le SRAS, Ebola ou encore la grippe aviaire.

Un Suédois

Le second lauréat, Christer Betsholtz, est directeur du Centre intégré de cardio-métabolisme de l’Institut Karolinska à Huddinge (Suède). Il est distingué pour ses découvertes fondamentales en biologie vasculaire, notamment la caractérisation de cellules spécialisées - les péricytes - et leur rôle dans le développement et la perméabilité vasculaire.

Christer Betsholtz utilisera le montant du prix pour poursuivre l’étude des vaisseaux sanguins dans le système nerveux central et pour mieux comprendre leur rôle dans les processus normaux et pathologiques.

Seize lauréats en Suisse

La remise des prix aura lieu le 25 avril à Genève. Depuis son établissement en 1986, le Prix Louis-Jeantet a été attribué à 88 chercheurs, dont 16 en Suisse. Parmi eux, dix ont été distingués par la suite par le prix Nobel de médecine ou de chimie.

La Fondation Louis-Jeantet, créée en 1982, est l'oeuvre posthume de Louis Jeantet, homme d'affaires français qui avait percé dans l'industrie automobile. Elle a pour vocation de faire avancer la médecine et distribue chaque année quelque 4,2 millions de francs à l'encouragement de la recherche biomédicale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS