Navigation

Le premier coup de pioche de Vortex donné lundi

Le premier coup de pioche du chantier Vortex a été donné lundi à Chavannes-près-Renens, en présence notamment de trois conseillers d'Etat vaudois et de Ian Logan directeur général de Lausanne 2020 à Chavannes-près-Renens. KEYSTONE/LAURENT GILLIERON sda-ats
Ce contenu a été publié le 15 mai 2017 - 12:21
(Keystone-ATS)

Le premier coup de pioche du chantier Vortex a été donné lundi à Chavannes-près-Renens (VD). Le chantier démarre dans les délais, respectant le calendrier pour accueillir en janvier 2020 le village des JO de la Jeunesse et, par la suite, près de 1000 étudiants.

Ce moment symboliquement fort a réuni une délégation du Conseil d'Etat composé de Pascal Broulis, Anne-Catherine Lyon et Philippe Leuba, a indiqué le canton lundi dans un communiqué. La cérémonie s'est déroulée devant quelque 150 personnes, représentant notamment les milieux politiques, académiques et sportifs.

Le bâtiment en forme de couronne circulaire a pour spécificité de se développer le long d'une rampe hélicoïdale longue de 2,8 kilomètres, ce qui représente une hauteur de 27 mètres. En parallèle, la réalisation du pont-passerelle, prévue pour désenclaver la parcelle, arrivera à son terme en août. Un montant de 8 millions de francs a été octroyé par l'Etat de Vaud pour sa construction.

1700 lits pour les Jeux

Après les ajustements et le redimensionnement du projet initial, la surface de plancher totale des logements et du programme public (centre de vie enfantine, culturelle et associative, restaurants, commerces) représente environ 36'700 mètres carrés. La Caisse de pensions de l'Etat de Vaud (CPEV) financera et réalisera le projet Vortex, d'un coût global de 156 millions, en qualité de maître d'ouvrage.

Vortex abritera les athlètes des Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ 2020) en janvier 2020. Moyennant quelques aménagements, le bâtiment pourra héberger les 1700 lits nécessaires à leur accueil, offrant toutes les commodités et répondant ainsi aux exigences du CIO.

A partir de la rentrée 2020, le bâtiment offrira 833 chambres pouvant accueillir environ 900 étudiants, ainsi que 76 appartements ou studios à l'intention des hôtes académiques.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.