Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Numerik Games: la performance d'un soir de septembre dernier avait attiré la foule à Yverdon-les-Bains (VD).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Yverdon-les-Bains (VD) va accueillir du 2 au 4 septembre son premier festival "Numerik Games". Jouer, s'amuser, découvrir, réfléchir: la manifestation est tout public, ce n'est pas un festival geek, souligne Marc Atallah.

Mettre le monde numérique à la portée de tous: l'objectif du festival est ambitieux. Création artistique, divertissement, mais aussi santé ou technologie, la palette est aujourd'hui pour ainsi dire infinie.

Fort engouement

Avec un budget situé entre 400'000 et 500'000 francs, le festival espère attirer de 6000 à 7000 personnes. Un peu moins de la moitié des intéressés devraient être des visiteurs payants, explique mercredi à l'ats Marc Atallah, directeur de la Maison d'Ailleurs.

Après une performance d'un soir en septembre dernier, le pari du festival a été lancé. La convention signée entre les différents partenaires porte sur trois éditions. Après on verra, relève le responsable.

Tout public

"C'est vraiment un festival tout public, pas un festival geek. Des ateliers pour les enfants. Des concours, des jeux, pour les ados mais aussi des performances et des découvertes pour les adultes, les familles, avec au total 60 spots à visiter", poursuit Marc Atallah.

Même ceux qui ne voudraient surtout pas passer un week-end numérique devraient venir. Ils pourront constater la vigueur de la création romande ou suisse en matière digitale. Outre l'artistique, il y aura aussi une partie réflexion avec un cycle de conférences, notamment sur l'éducation au numérique.

Programme étoffé

Ateliers, expositions, conférences, e-sport, prestations musicales, concours de cosplay, projections vidéo et jeux participatifs sur la façade du temple, scènes pour les jeux indépendants: le menu est en effet très riche. Les scènes extérieures seront gratuites et les espaces intérieurs payants.

La Maison d'Ailleurs s'est chargée de la programmation artistique du festival. De nombreuses institutions soutiennent cette première édition, à l'instar de Pro Helvetia, de l'ECAL, de l'EPFL ou encore de l'HEIG-VD, sans oublier la ville d'Yverdon-les-Bains.

www.numerik-games.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS