Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Ses concepteurs assurent que, chez eux, il n'y a "pas besoin de mettre de serviette sous la porte pour que la fumée ne sorte pas". Le premier hôtel auto-proclamé pour fumeurs de cannabis des Etats-Unis ouvre ses portes à Los Angeles.
Il en coûtera 420 dollars pour deux nuits aux fumeurs de marijuana. Construit dans les années 1920, l'hôtel Normandie se trouve en plein coeur du quartier coréen de la mégapole californienne et fonctionnait jusqu'à maintenant comme un hôtel normal.
Dennis Peron, défenseur de longue date de la distribution de marijuana à des fins médicales, autorisée en Californie, est l'instigateur du projet. Il ne dit pas si l'hôtel fournit l'"herbe" ou si les hôtes doivent apporter leur propre stock, comme l'exige la loi.
En novembre, les habitants de Californie doivent se prononcer par référendum sur un texte qui autoriserait l'usage de la marijuana à des fins récréatives. Ses promoteurs estiment que cette nouvelle législation permettrait à l'Etat, dont le déficit est abyssal, de récolter un peu plus d'impôts.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS