Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nouveau Premier ministre arménien Nikol Pachinian (g) a été reçu lundi par le président russe Vladimir Poutine à Sotchi.

KEYSTONE/AP POOL SPUTNIK KREMLIN/MIKHAIL KLIMENTYEV

(sda-ats)

Le nouveau Premier ministre arménien Nikol Pachinian a déclaré qu'il souhaitait resserrer ses liens politique et militaire avec Moscou. Il a été reçu lundi par le président russe Vladimir Poutine à Sotchi au bord de la mer Noire.

Il s'agit de la toute première rencontre entre les deux hommes depuis que Nikol Pachinian, ancien journaliste de 42 ans qui dirigeait l'opposition arménienne, a été élu mardi dernier par le Parlement au poste de Premier ministre, à l'issue d'une révolution pacifique marquée par des manifestations de masse contre la corruption, le népotisme et les difficultés économiques.

La Russie, qui a conservé une base militaire dans cette ex-république soviétique située stratégiquement entre l'Iran, la Turquie, l'Azerbaïdjan et la Géorgie, pouvait craindre un scénario à l'ukrainienne, profondément anti-russe. Mais le Premier ministre arménien a affirmé qu'il n'avait aucune intention de rompre avec le Kremlin.

"Nous avons apprécié la position équilibrée adoptée par la Russie lors de notre crise nationale (...) Je pense que c’était une position très constructive", a déclaré Nikol Pachinian. "Il y a des sujets sur lesquels nous devons discuter et d'autres qui ne nécessitent aucune discussion", a-t-il souligné, ajoutant que personne en Arménie n'avait jamais douté de l'importance stratégique des relations entre Moscou et Erevan.

Une vision partagée par le président russe, qui considère l'Arménie comme un partenaire privilégié dans la région. "Je vous souhaite beaucoup de succès à la tête du gouvernement (...) J'espère que nos relations évolueront de manière aussi stable, comme ce fut le cas jusqu'ici", a déclaré Vladimir Poutine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS