Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le premier ministre français François Fillon a remis jeudi la démission de son gouvernement à Nicolas Sarkozy, quatre jours après la défaite du chef de l'Etat sortant à la présidentielle. Pendant ce temps, François Hollande a reçu le chef de l'Eurogroupe Jean-Claude Juncker.

Le président socialiste élu a discuté avec le Luxembourgeois de la crise grecque et de ses propositions pour relancer la croissance en Europe avant le sommet informel du 23 mai. Mercredi, il s'était déjà entretenu avec le président de l'UE Herman Van Rompuy.

"M. Juncker est un homme qui a pas mal d'écoute à l'égard des thèses de François Hollande et qui sait qu'il faut appuyer sur la croissance", a déclaré Pierre Moscovici, responsable de la transition présidentielle.

Mesures de croissance

François Hollande veut rouvrir les négociations sur le pacte européen de discipline budgétaire pour y ajouter des mesures de croissance. Cette ligne semble recevoir chaque jour un peu plus de soutien en Europe, notamment dans les pays les plus frappés par l'austérité.

Il reste au nouveau président français à en convaincre Angela Merkel, qu'il rencontrera mardi prochain à Berlin, juste après son investiture prévue le même jour. La chancelière allemande a réitéré jeudi son opposition à une renégociation du pacte budgétaire et a martelé qu'elle refusait toute croissance "à crédit".

Mais, preuve que le débat évolue, Berlin s'est dit en même temps prêt à lâcher du lest sur les salaires, dans un geste de conciliation à l'égard de ses partenaires européens qui lui demandent davantage de soutien à la croissance.

Cinq ans à Matignon

Nicolas Sarkozy a pour sa part accepté la démission de François Fillon, qui assurera avec les membres du gouvernement "le traitement des affaires courantes jusqu'à la nomination du nouveau cabinet".

Sous la Ve République, seul Georges Pompidou a été plus longtemps que François Fillon premier ministre d'une seule traite (14 avril 1962-10 juillet 1968). Nommé le 17 mai 2007, M. Fillon a survécu à tous les remaniements ministériels qui ont marqué le quinquennat.

ATS