Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Prix Cloëtta 2012 a été remis vendredi soir au neurologue lausannois Olaf Blanke. Cette récompense scientifique dotée de 50'000 francs lui est décernée pour ses travaux originaux dans le domaine des neurosciences cognitives sur la perception et la conscience de soi.

Olaf Blanke est directeur du Centre de Neuroprothèses à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Il donne également des cours à l'Hôpital Universitaire de Genève.

Médecin de formation, Olaf Blanke mène ses recherches à l'interface de la neurologie, des neurosciences fondamentales et du développement technologique. Cette approche pluridisciplinaire réunit, d'une part la connaissance des phénomènes et des grandes questions en neurosciences cognitives, et d'autre part leur investigation par le biais d'instrumentations et de méthodologies innovatrices permettant une approche quantitative dans ce domaine.

Le chercheur a effectué plusieurs études pionnières sur la perception cognitive de notre propre corps, a indiqué samedi dans un communiqué la fondation du Dr. Max Cloëtta. Fondée en 1973, celle-ci décerne chaque année un prix à des personnalités qui se distinguent dans le domaine de la recherche médicale.

Les travaux d'Olaf Blanke ont fortement contribué à la manière dont les sciences cognitives comprennent aujourd'hui la représentation du "soi" dans la conscience, précise la fondation. L'an dernier, elle avait remis son prix à la Genevoise Petra Hüppi pour ses travaux sur le développement du cerveau de l'enfant avant et après la naissance avec des méthodes non invasives.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS