Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les touristes en Suisse ont dû moins débourser pour leur séjour à l'hôtel au cours des six premiers mois de l'année. Le prix moyen d'une nuitée a reculé de 2% par rapport à la même période voici un an, passant de 197 à 194 francs, selon le portail hotels.com.

A Lausanne, les tarifs ont carrément chuté de 13%. La chambre d'hôtel y coûtait en moyenne 170 francs au premier semestre 2015, contre 195 francs un an plus tôt, montre l'indicateur "Hotel Price Index" du spécialiste des réservations en ligne. Parmi les 18 villes helvétiques examinées, plus de la moitié affiche une tendance à la baisse.

Bienne, destination la moins chère, est devenue encore plus avantageuse. Le prix moyen d'une nuitée y est tombé de 146 à 132 francs. A l'autre extrémité, St. Moritz (GR), lieu de villégiature le plus coûteux de la liste, maintient son rang malgré une baisse des tarifs de 9% en moyenne, à 266 francs la nuit.

Note plus salée à Davos

A Genève, la nuitée revenait en moyenne à 208 francs (-8% sur un an). La ville du bout du lac reste plus dispendieuse que Zurich ou que Berne, où le visiteur a payé 186 francs (-2%) respectivement 185 francs (-2%).

Mais toutes les localités n'ont pas consenti des rabais, au contraire. Ascona (TI), où le coût du séjour a augmenté de 8% d'une année à l'autre, devient, à 243 francs la chambre, la deuxième destination la plus onéreuse. A Interlaken (223 francs), Lugano (217), Saint-Gall (210) et Davos (204), la note était aussi plus salée.

ATS