Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le prix Herbert Haag "Pour la liberté dans l'église" a été décerné cette année à la Maison des religions de Berne ainsi qu'à l'évêque protestant Heinrich Bedford-Strohm de Munich. La remise de cette distinction aura lieu le 13 mars à Berne.

Les deux lauréats soutiennent vivement un rapprochement interreligieux et savent que toutes les religions devraient contribuer à mener une vie dans la dignité et la liberté, indique mercredi à Lucerne la Fondation Herbert Haag.

En outre trois étudiants ont été reconnus pour leur travail de recherche qui montre comment les membres d'églises en manifestant leur opinion pourraient aider l'Eglise à adopter des message et langage plus contemporains.

La Maison des religions a ouvert ses portes à la fin 2014. Elle abrite sous son toit cinq religions différentes. Un temple hindou, une mosquée, une chapelle chrétienne, un temple bouddhiste et une salle de prière pour les alévis y ont été aménagés. La structure entend faciliter le dialogue entre les cultures et l'intégration des migrants.

Unique et exceptionnelle

La structure est unique et exceptionnelle dans toute l'Europe. Elle prouve que la cohabitation entre différentes religions et cultures est possible, selon la Fondation. Le prix, doté de 15'000 francs, doit distinguer le courage et la persévérance des acteurs de cette construction.

De son côté, l'évêque protestant, Henri Bedford-Strohm, âgé de 55 ans, oeuvre contre l'intolérance religieuse et idéologique. Il recevra une enveloppe de 10'000 euros. Le prix annuel "Pour la liberté dans l'église" est décerné depuis 1985. Il a été fondé par le théologien Herbert Haag.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS