Le Prix Louis-Delluc 2015, qui récompense le meilleur film français de l'année, a été attribué à "Fatima" de Philippe Faucon, a annoncé le jury. Il raconte, dans un style épuré et sans pathos, la vie d'une immigrée algérienne, Fatima, interprété par Soria Zeroual.

Le filme se base sur les livres autobiographiques "Prière à la lune" (2006) et "Enfin, je peux marcher seule" (2011) de la Marocaine Fatima Elayoubi. Maîtrisant mal le français, Fatima élève seule ses deux filles, Souad (Kenza Noah Aïche), une adolescente révoltée et Nesrine (Zita Hanrot), qui débute des études de médecine.

Le film suit au plus près les petits moments du quotidien de l'immigrée, des ménages à l'aube aux cours d'alphabétisation, des travaux domestiques aux nouvelles heures de ménage.

Le réalisateur de 57 ans s'est dit "touché" par ce prix. Il a indiqué qu'il récompense un film qui lui est "particulièrement cher, parce que c'est une très belle rencontre avec ses interprètes principales, qui ont beaucoup donné pour le film".

Le prix Louis-Delluc du premier film récompense quant à lui "Le Grand jeu" de Nicolas Pariser. Ce thriller politique sort ce mercredi en France.

Créé en 1937, le prix Louis-Delluc, souvent considéré comme le "Goncourt du cinéma", est attribué par un jury composé d'une vingtaine de critiques et personnalités, sous la houlette de Gilles Jacob, qui a présidé jusqu'à cette année le Festival de Cannes.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.