Sibylle Berg est la lauréate du Prix suisse du livre 2019 pour son roman "GRM. Brainfuck". Doté de 30'000 francs, le prix récompense une oeuvre de plus de 600 pages évoquant l'avenir du monde à travers des images plutôt sombres.

Contrairement au Grand prix de littérature qui tient compte de l'ensemble des langues nationales, le prix suisse du livre ne récompense qu'une oeuvre germanophone. Quatre autres finalistes retenus par le jury se partagent chacun 3000 francs. La Zurichoise originaire de Weimar a reçu son prix dimanche dans le cadre du salon BuchBasel.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.