Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'avocat de Bulat Chagaev s'est, cette fois, rendu au Château de Neuchâtel sans son client...

KEYSTONE/STEFAN MEYER

(sda-ats)

L'ancien président de Neuchâtel Xamax, Bulat Chagaev, et son ex-bras droit Islam Satujev sont absents au deuxième acte de leur procès au Château de Neuchâtel mercredi. Qu'à cela ne tienne: l'audience se tiendra quand même.

Le président du tribunal Alexandre Seiler a relevé la nécessité "d'aller de l'avant" pour justifier la tenue de l'audience malgré l'absence des prévenus. Celle d'Islam Satujev n'est pas surprenante. Quant à Bulat Chagaev qui avait promis, lors de la première audience de fin août, qu'il reviendrait ce jour, il a averti la justice neuchâteloise de son absence la semaine dernière.

Je ne pourrai pas venir. Je dois préparer les paiements convenus à l'Etat de Neuchâtel et aux ex-salariés du club de Xamax, a-t-il fait savoir au tribunal, selon les termes du président Seiler. Fin août lors de son audition devant le tribunal, le Tchétchène a promis de régler certains montants (impôt à la source, salaires) avant la deuxième audience.

L'audience du jour aurait dû permettre d'entendre Islam Satujev, absent fin août. Le tribunal doit en outre auditionner un témoin. Place ensuite au réquisitoire du Ministère public, puis aux plaidoiries des diverses parties civiles ainsi que celles de la défense.

L'ex-président de Xamax doit répondre de gestion fautive, gestion déloyale, détournement de l'impôt à la source, tentative d'escroquerie et faux dans les titres. Le résultat du procès est très attendu, dans une région marquée par la descente aux enfers de Xamax entre mai 2011 et janvier 2012. Le club emblématique a fait faillite alors que l'homme d'affaires, successeur de Sylvio Bernasconi, avait fait miroiter des rêves de grandeur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS