Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Félix Reinmann, procureur fédéral dont le mandat n'a pas été renouvelé par le Ministère public de la Confédération (MPC), a déposé recours auprès du Tribunal administratif fédéral (TAF). L'information a été révélée par Le Temps ce week-end.

"Nous pouvons vous confirmer que le Tribunal administratif fédéral est saisi d'un recours dans l'affaire en question", a précisé lundi à l'ats Rocco Maglio, responsable de la communication au TAF. Le quotidien romand souligne que quatre autres procureurs fédéraux ont été mis à pied au printemps par le MPC "pour insuffisance de résultats".

M. Reinmann a dû quitter son poste à fin juin. Dans son recours, il conteste la décision du MPC aussi bien sur le fond que sur la forme. "Il n'y a rien dans mon dossier qui puisse justifier une telle mesure. Je n'ai reçu aucun avertissement avant que j'apprenne que mes fonctions allaient prendre fin, et mon droit d'être entendu n'a pas été respecté", explique-t-il dans les colonnes du Temps.

Mafia géorgienne

Le magistrat était chargé de l'affaire de la mafia géorgienne. L'enquête pénale a été ralentie par plusieurs problèmes liés à la traduction d'écoutes téléphoniques. Celle-ci n'a pas été réalisée conformément aux droits de la défense, selon le Tribunal pénal fédéral (TPF).

Comme l'expliquait le TPF dans en décembre dernier, plusieurs erreurs ont été commises par les traductrices. En raison de la durée de l'enquête, deux prévenus ont été remis en liberté: ils attendaient depuis trop longtemps en prison d'être rejugés. Le MPC a annoncé en février dernier qu'il déposerait un nouvel acte d'accusation dans cette affaire.

Les deux Géorgiens ont été arrêtés en 2010. Ils sont accusés de plusieurs crimes, notamment de participation à une organisation criminelle, vol en bande, violation de domicile et blanchiment aggravé. Ils appartiendraient à l'organisation "Vory v Zarkone" (voleurs dans la loi), un groupe hiérarchisé avec des règles strictes et une langue qui lui est propre.

ATS