Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Ministère public a requis une peine de 8 ans et demi de réclusion contre un pompier volontaire soupçonné d'être l'auteur de 15 incendies intentionnels dans le Jura bernois. Le procureur a souligné lundi la durée et la répétition des actes délictueux.

"La peur et l'angoisse ont pris en tenaille tout un village durant deux ans", a relevé le procureur Pascal Fischer devant le tribunal de Moutier (BE). Il estime que l'accusé a agi par égoïsme pour se sentir mieux, pour éliminer des frustrations, qualifiant sa culpabilité de très lourde.

Dans huit cas, les sinistres ont représenté un danger collectif, selon l'accusation. "En tant que pompier, il était au courant des risques d'extension de l'incendie", a affirmé le Ministère public. A ses yeux, la chance et l'intervention rapide des pompiers ont évité des destructions plus importantes.

Agé de 27 ans, l'accusé doit répondre de 15 incendies intentionnels et d'une tentative d'incendie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS