Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le projet de Centre interjurassien d'expression des arts de la scène (CREA) est enterré. Le gouvernement bernois s'est retiré de ce projet pour des raisons financières. La déception est grande dans les milieux culturels du Jura bernois.
Le CREA aurait dû voir le jour sur deux sites: l'un à Delémont et l'autre dans le Jura bernois, à Bévilard. Le projet avait reçu un accueil positif dans les deux régions. Le Conseil du Jura bernois (CJB) y était aussi favorable tout en relevant que le canton du Jura devait assumer une plus grande partie des coûts.
La ministre jurassienne de la culture Elisabeth Baume-Schneider est à la fois attristée et surprise du refus du gouvernement bernois. Mais il n'y a pas pour autant de crise avec le canton de Berne.
"J'avais le sentiment que le côté exemplaire de cette institution allait l'emporter sur le côté financier", a expliqué la ministre à l'ATS. Elle relève que le Conseil du Jura bernois (CJB), sorte de parlement de la région francophone, était favorable à ce projet. Mme Baume-Schneider ne s'attendait pas à ce non catégorique.
Financement en question"Le canton dit qu'il n'a pas d'argent", a expliqué vendredi à l'ATS le président de la section culture Jean-René Moeschler. Jean-René Moeschler, informé de la décision par le conseiller d'Etat bernois Bernhard Pulver, confirmait une information du "Journal du Jura".
M. Moeschler n'a pas caché sa déception même s'il n'est pas étonné du retrait bernois du projet devisé à quelque 25 millions de francs à répartir entre les cantons du Jura et de Berne. Il déplore aussi que Bernhard Pulver ne soit pas entré en matière sur le lancement d'une étude financière ou sur le redimensionnement du CREA.
La décision du gouvernement bernois d'abandonner cette institution interjurassienne constitue un coup dur pour les milieux culturels du Jura bernois qui attendaient ce projet depuis 40 ans. Le CREA devait pallier l'absence dans la région interjurassienne d'une véritable infrastructure dédiée aux spectacles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS